1er épisode : De l’origine du Judaïsme au premier antisémitisme

1

2000 ans avant Jésus-Christ, Abraham et sa famille habitaient la Mésopotamie.
Son père Théra, polythéiste idolâtre fabrique avec dévotion des quantités de statuettes représentant les Dieux païens. Un jour, Abraham, soutenu par une énergie céleste, s’emporte et prend le risque de détruire les idoles exposées dans le magasin paternel. Alors! Il entend une Voix qui vient du ciel, celle de l’Eternel lui conseille de quitter la région en vitesse. Le Monothéisme est né.
Aussitôt Abraham se met en route avec sa femme Sarah, son personnel, des amis, et de quoi subsister… Attristé par la disparition de son frère Haran qui lui a confié son fils Lot avant de décéder, brouillé avec son deuxième frère Nahor après une grosse dispute, mais content quand même de partir à l’aventure, il s’installe bientôt au Pays de Canaan.
Miracle. La Voix de l’Eternel s’adresse à celui qu’il a désigné comme son représentant ici-bas:
« A toi et à ta descendance après toi, je donnerai le pays où tu séjournes, tout le pays de Canaan, en possession à perpétuité, et je serai votre Dieu.»
Et voilà, Dieu s’est révélé à Abraham. Tout est en ordre.
Sa femme Sarah, stérile, ne pouvant lui offrir la descendance prévue par l’Eternel est assez pragmatique pour accepter une mère porteuse. Abraham a 86ans quand Agar, la servante Egyptienne donne le jour à son fils ainé, Ismaël.

Heinrich Bunting - Carte du monde 1581
Heinrich Bunting – Carte du monde 1581

Sarah avare de reconnaissance à Agar, celle-ci se sauve avec son fils. Mais le bon Dieu ne l’entend pas ainsi, il exige de Sarah, qui lui obéit, ses excuses à la servante.
Pour récompenser Sarah, Dieu, d’une étreinte céleste donne au couple presque centenaire un fils : Isaac, un Juif circoncis comme –désormais- le seront tous les garçons du peuple Juif.
La vie s’organise à Canaan, les rites se mettent en place, prières, sacrifices, repas Kasher et comme le Bon Dieu en a donné l’exemple, à l’apparition de la troisième étoile, le septième jour de la semaine, silence : on arrête de s’agiter pour consacrer son temps à la prière, la lecture et la réflexion. Shabbat sera désormais suivi en reconnaissance à la création du monde par Dieu.
Cependant, l’Eternel, insatiable, pour éprouver la fidélité d’Abraham lui impose le sacrifice d’Isaac. Les voilà partis vers le Mont Moriah avec mouton et serviteurs. Isaac accepte d’être offert en holocauste par son père. Mais… Retournement divin : au moment où Abraham lève son bras pour exécuter son fils, un envoyé de Dieu, l’Ange Céleste retient son geste.
En guise de gratitude, Abraham immole un bélier qui, «comme par hasard» se trouvait là.
Sur ce lieu béni, Salomon premier roi des Juifs, promoteur d‘avant-garde bâtira les fondations du temple autour desquelles se construira Jérusalem, Ville Sainte et Juive.
Merci mon Dieu.
Néanmoins… Le prix est lourd à payer. Tous se pressent aux portes de la ville. C’est pas grand mais somptueux, l’admiration coupe le souffle. Hélas, la beauté majestueuse de Jérusalem et la spiritualité qui en émane, génèrent l’envie.
La Rochefoucauld le dit : -L’envie est plus irréconciliable que la haine-.

Nos regards se croisent, emplis de l’histoire de Jérusalem :
-Dis-moi, mon cher Ashkénaze, l’Antisémitisme nait-il de là? Les 541 actes antisémites dénombrés en France en 2018 ont-ils un rapport avec la reconnaissance du Bon Dieu à l’obéissance d’Abraham? La phobie du judaïsme est fichtrement solide !
– Évidemment, il y a rapport, ma petite goy chérie! Conquérir le Royaume d’Israël est plus qu’une conquête territoriale, c’est aussi affirmer sa supériorité sur le Dieu unique des Juifs. Insulter, agresser, assassiner les Juifs est la poursuite des invasions barbares et intolérantes aux différences. C’est la répétition générale du racisme criminel.

Fin du 1er épisode

retour au blog

8 commentaires

  • J’aime comme tu racontes 🙏🐠🌹
    Continue c’es Beau intéressant intelligent
    Une plongée dans l’Histoire de façon courte
    Claire et attise la curiosité et l’envie de prolonger la lecture .
    Merci à toi 🌹🐬bises 🐠🍀
    Roger Essuied

  • Très bien, ma chère Anne-Marie goy chérie, c’est simple, concis pour ne pas dire circoncis, sans prétention et clair !
    To be continued…
    Je t’embrasse.

    Luc

  • Toujours intéressant d aller chercher les racines du mal dans l inconscient collectif !
    Bien sûr l envie est le pire des maux puisqu il considère que ce qui est à l autre lui a été volé car ça lui revenait de droit
    C est différent de la jalousie qui considère simplement qu elle aimerait avoir ce que cet autre possède …. Bien sûr l envie grande génératrice de l antisemitisme

    • Oui l’envie est bien pire que la jalousie. Que le juif soit riche ou pauvre, il est toujours accusé de tous les maux. Déjà sous Philippe le Bel, en 1300, ils étaient la cause des malheurs de Francs.
      Merci d’avoir pris le temps de lire mon article.
      Anne-Marie

  • Ravi que le confinement me donne le temps de lire d’un coup les 3 premiers épisodes de cette histoire , je retrouve ici l’Histoire sainte qui a bercé ma très lointaine jeunesse au cours hattemer . Mme Parisot et Melle trouillet nous racontaient tout cela comme tu le fais : simplement . C’est bien agréable à lire et ton petit rappel régulier au présent et à l’antisémitisme est amusant ,
    Tu veux trouver les origines de l’antisémitisme , tu auras du mal c’est comme si tu voulais trouver les origines de l’antipathie pour « l’autre » , les Juifs ont inventés le monothéisme , plus précisément il leur a été annoncé , car ils ont été le peuple élu , (C’est comme cela , bien dommage pour les autres peuples ) voilà une raison de ne pas aimer cet « autre » . Qui est porteur de la vérité ! Mais continue à raconter , on verra bien si tu trouves autre chose .

    • mon cher frère Comme je n’allais pas beaucoup à l’école Je n’ai pas reçu d’éducation religieuse de Mademoiselle Trouillet et de Madame Parisot , je ne me souviens que de l’enseignement d’Esa et de l’Abbé Charbonnière qui eux ne me parlaient pas d’Abraham de Moise et de Samuel. je suis très contente de découvrir tous ces gens que je ne connaissais pas et qui me passionnent et surtout je découvre que le Bon Dieu est très autoritaire. Mais je n’ai toujours pas compris pourquoi l’antisémitisme dure et perdure! Je vais continuer à chercher. Merci mon frère de t’occuper si bien de ta soeur . Je t’embrasse mon frère. AM