Ma pensée

M

Habitante d’une Europe Judéo-Chrétienne qui devrait être respectueuse de son passé ancré dans l’histoire de Jérusalem. Moi, Anne-Marie Mitterrand, voudrais en être le témoin vivant. Ni pratiquante, ni insensible à toutes les religions, mais fidèle à mes origines culturelles, je suis juste une citoyenne en quête de vérité.

Comment s’explique que le peuple d’Israël plus qu’aucun autre engendre depuis des siècles tant de remises en questions qui n’aboutissent à aucune certitude. C’est l’ignorance qui détruit la pensé : arrêtons d’écouter les affirmations des uns et des autres et revenons au début. Que s’est-il passé pour que l’antisémitisme perdure au cours des siècles sans qu’on s’en explique la raison ? Pourquoi s’affirme-t-il, puis se tempère, pour reprendre plus fort après quelques décennies de silence, et comment enrayer sa progression ?  Quelle est la légitimité d’Israël ?

Moi, Anne-Marie, Catholique Romaine par mon père, Protestante par ma mère et juive par mon premier mari et nos enfants, je veux comprendre ce qui s’est passé pour que les Juifs soient toujours responsables des misères du monde. Dès ma jeunesse j’ai été élevée aux confluents de plusieurs religions qui m’ont constituée : réceptive,  ouverte d’esprit et tolérante. Ainsi instruite je vais essayer de décrypter les origines de l’antisémitisme et ses relais actuels.

Certes c’est long depuis deux mille ans avant Jésus-Christ jusqu’à nos jours,  mais si vous avez la curiosité de participer à ma quête de vérité une fois par mois, et partager avec moi votre sentiment, ensemble nous allons enrichir nos connaissances et comme le dit Gadadhar Chattopadhyaya « la connaissance conduit à l’unité ». Ce serait quand même sympathique d’être enfin « unis » !

Je ne suis pas un écrivain vedette, je ne sors pas un livre tous les ans car il me faut du temps et de la réflexion avant que je l’estime prêt à être publié ; si ce n’est pas le cas je préfère ajourner ou renoncer à sa publication.

Après plusieurs ouvrages publiés, entre autres : – La femme de sa vie – qui a été bien accueilli par la presse,  – Épouse ou maîtresse – également et – Un nom dur à porter – qui a si bien marché qu’il a fallu le faire réimprimer parce qu’il était épuisé. Mon onzième livre, – Musique Russe – est le troisième tome d’une trilogie sur fond historique, – Attends-moi j’arrive –, trois vénézuéliennes à Paris sous l’occupation ;  ensuite –Reste avec moi –, De Gaulle confronté aux étudiants en mai 68, enfin – Musique Russe – qui raconte la raison de mon engagement pour Israël et contre l’antisémitisme.

Découvrez ma biographie ici

 

Anne-Marie